Résumé A.S ATTIGNAT vs F.C MANZIAT

3 décembre 2018 - 15:59

C’est le dernier match aller de cette première phase de championnat. Un match entre les premiers (Attignat est classé 3ème de la poule au début du match derrière plaine de l’Ain et Manziat mais avec un match en retard et donc potentiellement le même nombre de points). Les locaux réalisent un excellent début de saison avec une attaque prolifique et une défense à priori solide. Une belle équipe en perspective.

L’équipe 1 du FCM pour cette 11ème journée : PAQUET Mathieu, PAQUET Thibault, PARIS Steven, BORNAREL Xavier, ROUSSEAU Marceau, BENOIT Tanguy, BROYER Joris, GREFFET Nicolas, GUILLOMIN Samuel, BOYAT Emilien, BUY Jérémy, DOUILLET Pierre, DURAND Mathis, BENOIT Tony.

C’est sous un ciel gris, avec des rafales de vents et des averses que le match va se jouer. Malgré ce temps exécrable et les kilomètres qui nous séparent d’Attignat, de nombreux supporters manziatis sont présents. C’est top et ça nous fait vraiment plaisir ! Le coup d’envoi est donné par les visiteurs qui, d’entrée, vont dans le camp adverse. On ressent l’intensité tout de suite. L’ouverture du score ne se fera d’ailleurs pas attendre. Un ballon contré arrive dans la surface, le rebond surprend Mathieu qui se retourne, glisse légèrement et va chercher le ballon sur sa ligne mais nos adversaires suivent bien et le numéro 10 pousse le ballon dans les filets. 1-0, 4ème minute. On parlait de jouer au début du match, de se concentrer uniquement sur le jeu. Avec cette ouverture du score rapide des verts, il n’y a plus que ça à penser. Les manziatis réagissent très bien à ce but, en repartant tout de suite de l’avant. Nous nous créons quelques occasions dangereuses sans parvenir à marquer. Nos adversaires se créent également quelques occasions sur des frappes lointaines mais sans grand danger. Nous approchons du quart d’heure de jeu, et suite à une superbe action, et un léger cafouillage dans la défense adverse, Boy égalise. 1-1, 12ème minute de jeu. Quelques minutes plus tard, nous avons la possession dans notre camp, nous ressortons proprement le ballon. Nous cherchons une passe dans l’axe mais la densité de nos adversaires est importante, ils surgissent et récupèrent la balle. L’attaque rapide qui suit est fulgurante, le face à face extrêmement bien joué, et l’AS Attignat reprend l’avantage. 2-1, 15ème minute. Le match se poursuit avec toujours autant de rythme. Les attaques s’enchaînent d’un côté comme de l’autre sans arrêt. Nous obtenons quelques coups de pied arrêtés que nous ne parvenons pas à transformer. Nos adversaires tentent quelques frappes sans grand danger non plus. Mais que de courses de la part de tous les joueurs, que d’efforts. Fabuleux ! Dix minutes plus tard, sur une sortie de balle, nous cherchons un joueur en appui, nos adversaires surgissent encore bien pour récupérer le ballon. L’attaque rapide qui suit sera encore une fois couronnée d’un but. 3-1, 25ème minute. Un certain Albert Batteux nous dit qu’au « football, le véritable « break » est réalisé à partir de 3 buts. » Tout est encore jouable donc. L’intensité du match ne baisse pas, bien au contraire et Dudu obtient un pénalty deux minutes plus tard. Boy se charge de le transformer et réduit l’écart. 3-2, 27ème minute. Ce sont sur les mêmes bases que la première demi-heure que le match continue. Nous approchons de la mi-temps. Un score qui laisse espérer. A la quarantième minute, nos adversaires obtiennent un coup franc à l’entrée de la surface. Le coup franc tiré au sol contourne le mur et termine dans le but. 4-2, 40ème minute de jeu. Quelle efficacité ! Il faut reconnaître qu’offensivement nos adversaires sont vraiment forts. Ils se projettent vite vers l’avant, les appels sont multiples, la circulation du ballon est fluide. Nous tenterons de revenir au score pour les quelques minutes qu’il reste pendant cette première période mais sans succès et le score en restera là.

Pendant la pause, nous réalisons quelques ajustements mais pas de révolution. La densité dans l’axe de nos adversaires nous pose des problèmes mais elle est aussi source d’opportunités sur les ailes. Malgré les quatre buts encaissés, la première période est de qualité dans bien des domaines. Le match est difficile pour nos deux milieux défensifs qui sont dans une grosse densité d’adversaires mais ils sont courageux et s’en sortent plutôt bien. La clé réside notamment dans les couloirs où il y a plus d’espace et dans les renversements de jeu.

La seconde période va baisser dans le rythme. Nos adversaires défendent clairement plus bas. Nous avons la possession du ballon mais nous peinons à changer de rythme pour déstabiliser la défense d’Attignat. A cela s’ajoute quelques erreurs techniques. Malgré tout, nous parvenons à amener des centres mais nous manquons de présence dans la surface. Nous sommes également plus dangereux sur coup de pied arrêté mais nous ne réussissons pas à trouver la faille. Nos adversaires se montrent dangereux sur quelques contre-attaques bien menées. Les manziatis font une deuxième mi-temps correcte mais nous manquons de tranchant et de rythme pour pouvoir faire mieux. Une frappe lointaine de Niko dans le dernier quart d’heure obligera le gardien adverse à se détendre. Il nous manque quelque chose pour vraiment enflammer cette deuxième mi-temps et marquer un but pour tout relancer. Nous avons certainement laissé quelques plumes dans la première mi-temps au vu de son intensité. Nous perdons les ballons hauts mais le pressing n’est pas très bien coordonné ce qui ne nous permet pas de mettre continuellement la pression sur les locaux. Dans les arrêts de jeu ce sont d’ailleurs nos adversaires qui vont marquer un cinquième but. Le numéro 9 adverse profite d’une nouvelle erreur de notre part dans la sortie de balle pour crucifier Mathieu. 5-2, 95ème minute.

Nous sommes déçus du résultat, on aurait probablement pu faire mieux mais il faut reconnaître qu’Attignat est la meilleure équipe que nous ayons rencontrée dans le championnat. Leur efficacité offensive est incroyable, leur densité dans l’axe et leur bloc médian en première période nous ont posé des difficultés. Bravo à eux. L’ambiance du match était vraiment excellente, le banc adverse super agréable (ce qui n’était pas une surprise d’ailleurs). On peut être triste de perdre mais avec du recul et au vu du jeu produit, du rythme, du nombre de buts marqués, de l’état d’esprit des deux équipes ce genre de match fait aimer le foot. Bonne continuation à Benjamin Perret et son équipe, on jouera peut-être la montée lors du dernier match chez nous ? Ce serait avec plaisir 

Merci à Abdullah Dégirmenci pour le bon arbitrage de ce match ainsi qu’aux deux arbitres de touches.

Au final c’est une sensation particulière qui domine après cette rencontre. Un mélange de satisfaction au vu des intentions de jeu et de la volonté de continuer à jouer malgré nos quelques erreurs, de l’intensité que les manziatis ont su mettre en première période et de déception par rapport au résultat, à la sensation qu’on aurait pu faire mieux. Tout n’est pas parfait mais les bases sont là : volonté de jouer quelque soit le score et état d’esprit. Sur le court terme, cela ne paye pas toujours mais sur le long terme c’est la bonne voie à suivre. A nous de progresser encore sur certains points tout en gardant ce cap !

Je tiens vraiment à remercier nos supporters. On ne s’en rend pas toujours compte car à Manziat nous y sommes habitués mais c’est franchement phénoménal de voir autant de Manziatis venir nous voir à Attignat avec un tel temps. Perdre, gagner, cela fait parti de la vie d’une équipe de foot, d’un club. Mais je crois qu’au fond, à Manziat, nous avons le plus important : une âme. Une âme de club, une âme de village. Vivre des moments forts ensemble, c’est ce qui compte vraiment au final. L’important est de maintenir cette flamme. Pensée pour Baptiste et Dany qui incarnaient ces valeurs, qui les ont fait vivre et que nous devons continuer à porter fièrement !

 

« On se demande parfois si la vie a un sens… Et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie. »

Brassaï

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU